Avec Esteban, il y a eu un intérêt immédiat qui s’apparentait à une tension entre son apparence, sa gueule d’ange, et quelque chose de beaucoup plus ancré. C’est ce que ces photographies tentent de travailler et ce qui, dans le même temps, leur échappe. Une rencontre forte, que recèle toujours la modestie d’une personne, et qui, avec Esteban, s’explique aussi par la présence en lui d’une volonté affirmée et d’une conscience claire de la voie à tracer.

 

Portraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montois

 

Portraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montois

Portraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montoisPortraits en noir et blanc argentique réalisés à Paris par gilles picarel pour esteban montois